Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2017

Merci

logo Républicains.jpg

doc04001420170619125011_001.jpg 

Voir l'allocution en vidéo 

 

Mes Chers Compatriotes,

 

La majorité absolue en sièges pour la coalition En Marche Modem, annoncée au 1er tour, se trouve acquise ce soir.

 

En dépit de la très forte abstention, historiquement élevée, les Français ont voulu donner une large majorité au Président de la République. C'est désormais chose faite. Le verdict des urnes est clair, et je m’incline avec respect devant le choix des électeurs.

 

J’adresse mes félicitations les plus républicaines au Président Emmanuel Macron qui est l’artisan principal de cette victoire. Il dispose à présent de l’ensemble des pouvoirs pour mener à bien la mission que les Français lui ont confiée. Sa tâche est immense. Je lui souhaite bonne chance parce que je souhaite avant tout le succès de notre pays.

 

Malgré notre élimination au 1er tour de l'élection présidentielle, la campagne intense que nous avons menée, circonscription par circonscription, a permis ce soir la constitution d’un groupe suffisamment important pour faire entendre nos engagements, nos convictions, nos valeurs. Il appartiendra à ce groupe, dans le respect du nouveau pouvoir exécutif, de faire entendre nos différences avec En Marche, notamment sur le plan fiscal.

Ce soir, je veux saluer et féliciter ceux qui sont élus. Malgré le contexte particulièrement difficile, ils ont réussi à faire gagner nos idées dans leurs circonscriptions. Grâce à leurs succès, ils porteront la responsabilité essentielle d’incarner la première force d'opposition sur les bancs de l'Assemblée nationale.

 

Je pense aussi à ceux qui, trop nombreux et pour beaucoup issus de cette génération des municipales 2014, ont été battus par cette dynamique nationale, en dépit de leur talent, de leur ancrage local, de leur ténacité. Ils méritent toute notre considération et notre soutien ce soir. Je veux leur dire que leur combat n'a pas été vain. Je veux surtout leur dire que c’est sur leurs épaules qu’une large part de la reconstruction se fera. 60% de nos candidats l’étaient pour la première fois. Cette génération se lève. Elle demande un espoir et devra participer activement à la reconstruction de notre famille politique.

 

Je pense enfin à nos militants, à nos sympathisants, à tous ceux qui se retrouvent dans nos valeurs, qui après une élection présidentielle si singulière, ne se sont pas découragés, n'ont ménagé ni leur temps ni leur énergie pour mener cette campagne de terrain. Ils font la fierté de notre famille politique. Qu'ils en soient profondément et chaleureusement remerciés.

 

Ce soir s’achève un cycle électoral, certainement trop long pour de nombreux Français.

Nous ne pouvons oublier le fort taux d’abstention, jamais vu depuis 1958.

Nous ne pouvons ignorer les 16 millions de Français qui n’ont pas choisi entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au 2e tour de l’élection présidentielle.

Nous ne devons pas passer sous silence non plus les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle, une France fracturée qui s’interroge sur son avenir.

 

Après ces élections législatives, il appartient au Président de la République, avec le Gouvernement et le Parlement de diriger le pays, en tenant compte de tous ces messages.

 

Pour notre part, nous n’en oublierons aucun.

François Baroin,

Chef de file Majorité pour la France

16/05/2017

Lettre de Bernard Accoyer

Chère Amie, Cher Ami,

Dans moins de quatre semaines, se tiendra le premier tour des élections législatives, après l’élimination du second tour de notre candidat à l’élection présidentielle, celle-ci ayant été l’objet d’une attaque médiatico-politico-judiciaire en règle dont les historiens diront un jour qui et quel pouvoir en ont été les instigateurs et les instruments.

Ces élections sont essentielles, car nous vivons avec la Ve République sous un régime parlementaire et c’est la majorité élue à l’Assemblée nationale qui donne le cap de la politique de la France. Ces législatives seront d’autant plus cruciales que les Français ont été privés de l’indispensable débat politique présidentiel.

L’ambiguïté du positionnement et du programme d’Emmanuel Macron sont patents. Il est un des acteurs et le principal héritier du quinquennat calamiteux de François Hollande. Celui-ci multiplie les gestes de bienveillance à son égard alors que le nouveau président de la République voudrait faire croire qu’il ne serait ni de droite, ni de gauche. La réalité est que ses soutiens sont pour leur quasi-totalité de gauche : Manuel Valls, Robert Hue, Daniel Cohn-Bendit, Jean-Yves Le Drian, Stéphane Le Foll, Ségolène Royal, Marisol Touraine ; ou issus de l’écologie politique : Barbara Pompili, François de Rugy, etc.

L’ambiguïté des candidats En Marche aux législatives, où les élus socialistes sortants et les amis de François Bayrou ont la part belle, sont autant de raisons pour que les Républicains, l’UDI et tous les français qui se retrouvent dans nos valeurs et nos convictions se mobilisent pour les 11 et 18 juin prochains.

La nomination à Matignon d’Édouard Philippe ne lève en rien l’ambiguïté, au contraire. Il s’agit d’une décision individuelle qui place le nouveau Premier ministre en soutien dans leurs campagnes législatives aux candidats En Marche et au président de la République qui l’a nommé, face à nos candidats, ceux de notre famille politique qui l’a accompagné dans son parcours politique.

En tant que Secrétaire Général des Républicains, je peux attester que notre famille politique est totalement mobilisée derrière nos 577 candidats, dans une union LR-UDI qui est solide. Notre programme pour la France est un programme contre les impôts, pour le pouvoir d’achat, en ce sens il s’oppose à celui d’Emmanuel Macron, comme il s’y oppose sur les questions régaliennes, familiales, de société ou de sécurité.

En Haute-Savoie, les candidats LR-UDI sont :

  • 1ère circonscription : Annabel André-Laurent
  • 2e circonscription : Lionel Tardy
  • 3e circonscription : Martial Saddier
  • 4e circonscription : Virginie Duby-Muller
  • 5e circonscription : Patricia Mahut
  • 6e circonscription : Sophie Dion

Toute initiative dissidente, toute division est particulièrement irresponsable alors que le résultat du premier tour de l’élection présidentielle montre que la division des voix de la droite et du centre expose au risque majeur d’élimination de notre candidat, comme d’ailleurs du dissident, dès le premier tour.

En effet, pour être qualifié pour le second tour, il faut avoir réuni au moins 12,5 % des inscrits ce qui n’est pas atteignable si nos voix se divisent. Le candidat Macron, qui bénéficie du vent favorable de la présidentielle, pourrait alors se disputer, seul avec le candidat FN, la victoire au second tour.

Je compte donc sur vous pour que vous vous mobilisiez et mobilisiez autour de vous afin de voter et faire voter pour le candidat unique, dûment investi, LR-UDI.

La victoire locale et nationale est à notre portée, cela dépend de nous.

Amicalement,

 

Bernard ACCOYER

Secrétaire Général

Président de la fédération de Haute-Savoie

11/05/2017

Découvrez notre projet pour les législatives

les republicains.png

1.jpg

Chers Amis,

Au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron face à la candidate du Front national, il est de la responsabilité de la droite et du centre de proposer une vraie alternance pour relever les défis qui se présentent à notre pays.

Mercredi 10 mai, le Comité de campagne de la droite et du centre pour les élections législatives a présenté à la presse un contrat d’alternance, crédible et transparent, pour tous les Français, et s’appuyant solidement sur les valeurs de la République. Ce projet répond aux préoccupations des Français exprimées lors de l’élection présidentielle. Il porte l’ambition de défendre le pouvoir d’achat, de relancer notre économie, de réarmer l’Etat et d’assurer la cohésion sociale.

Après François Hollande, nous ne pouvons plus nous permettre un quinquennat pour rien. Les élections législatives, dans le cadre de nos institutions qui sont celles d’un régime parlementaire, vont définir l’orientation du prochain gouvernement. Emmanuel Macron a gagné la bataille de l’ambiguïté. Clarifions les choses et donnons à la France une majorité claire et cohérente, de la droite et du centre, pour de nouvelles protections, de nouvelles libertés et de nouvelles équités.

2.jpg

revoir l'intervention de François Baroin

3.jpg

Revoir l'intervention d'Éric Woerth

4.jpg

Découvrir le Projet pour une Majorité Pour la France

Dans cette campagne très courte, nous vous invitons à être plus que jamais les relais de notre projet sur le terrain.

Les Français ont été trop longtemps privés d’un débat de fond pourtant absolument nécessaire à la vie démocratique. A nous de défendre les propositions de la droite et du centre pour donner une majorité à la France les 11 et 18 juin prochains.

Avec amitié,

François BAROIN, Chef de file de l’équipe de campagne de la droite et du centre pour les élections législatives

Bernard ACCOYER, Secrétaire général des Républicains

Christian JACOB, Président du comité de campagne

Éric WOERTH, Coordinateur du projet des législatives  

10/05/2017

LEGISLATIVES : Dix circonscriptions à renouveler en Pays de Savoie

annecy,presse,eco pays de savoie,legislatives,circonscription,elections,pays de savoie,gaymard,santais,accoyer,francina,saddier,tardy,duby-muller,dion

annecy,presse,eco pays de savoie,legislatives,circonscription,elections,pays de savoie,gaymard,santais,accoyer,francina,saddier,tardy,duby-muller,dion

03/05/2017

François Baroin conduira les Républicains aux législatives

logo Républicains.jpg

paris,legislatives,baroin,chef de file,lr,centre

Chers amis,

Après avoir procédé à l'installation d'un comité de campagne présidé par Christian JACOB, le Bureau politique des Républicains, réuni ce jour, a désigné François BAROIN en tant que Chef de file de l'équipe de la droite et du centre pour les élections législatives. L'équipe de campagne sera composée d'une quarantaine de membres représentant toutes les sensibilités de notre famille politique et de l'UDI. La première réunion aura lieu dès ce mercredi.

Par ailleurs, Éric WOERTH poursuit ses travaux au sein d'un comité de projet pour les élections législatives qui se réunira également dès ce mercredi. Le projet d'alternance pour les législatives sera soumis à l'approbation du Bureau politique des Républicains qui se réunira la semaine prochaine.

Bien fidèlement,

Bernard ACCOYER,

Secrétaire général des Républicains

01/06/2012

Réunion publique du Député Marc FRANCINA à Evian

 

Capture d’écran 2012-05-14 à 17.01.20.png


Jeudi 31 mai, Marc FRANCINA en compagnie de sa suppléante, Marie-Christine MOCELLIN ont organisé une réunion publique au palais des festivités d'Evian. Le sénateur Pierre HERISSON était présent pour soutenir le candidat.  

 

IMGP0999.JPG

 

Marc FRANCINA a présenté son projet et ses valeurs en rappelant la nécessité d'avoir une Assemblée Nationale à droite pour poursuivre les réformes engagées par Nicolas SARKOZY. Ensuite, notre député a répondu à une vingtaine de questions, que se soit sur des sujets locaux tels que l'aménagement de notre territoire, les infrastructures de transports, l'économie locale, les droits des frontaliers et aussi sur des sujets nationaux comme les rythmes scolaires, la restauration, les petites et moyennes entreprises, le tourisme, etc...

 

Cette réunion publique a eu un réel succès: salle comble, de nombreux échanges et une ambiance conviviale.   

IMGP0993.JPG

IMGP0997.JPG

 

IMGP1001.JPG



 

31/05/2012

Réunion publique du député Lionel TARDY ce jeudi soir à ALBY-SUR-CHERAN

alby-sur-cheran,legislatives,lionel tardy,reunion publique

REUNION PUBLIQUE

du député Lionel TARDY

 

Jeudi 31 mai

19 h 30

Salle Plaimpalais

ALBY-SUR-CHERAN

Essor Savoyard du 31 mai

alby sur cheran,elections législatives 2012,lionel tardy,reunions publiques

Réunion publique du député Marc Francina, Jeudi 31 mai à EVIAN

Capture d’écran 2012-05-14 à 17.01.20.png

REUNION PUBLIQUE 

Jeudi 31 mai 

 20 heures

Palais des Festivités

EVIAN

Marc Francina, député-maire d'Evian-3 bis.JPG

26/05/2012

Retour sur la réunion publique du député Marc Francina, Jeudi 24 mai à Douvaine

francina 2012.png

 

Bernard Accoyer, Président de l'Assemblée Nationale est venu soutenir la candidature du Député Marc Francina à l'occasion d'une réunion publique pour les législatives à Douvaine.

Il a condamné les candidatures dissidentes sur la 5eme circonscription comme sur les autres circonscriptions de la Haute-Savoie et a appelé à la mobilisation dès le premier tour en faveur des candidats UMP.

 

Retrouvez quelques images de la réunion ici.

 

Prochaines réunions publiques du député Marc Francina

Capture d’écran 2012-05-14 à 17.01.20.png

PROCHAINES REUNIONS PUBLIQUES 


Jeudi 31 mai 

 20 heures

Palais des Festivités

EVIAN


Vendredi 8 juin

20 heures

Espace Grangette

THONON


Marc Francina, député-maire d'Evian-3 bis.JPG